????????????? ?????????????????????
 Français traducteur Anglais traducteur russe traducteur Allemand traducteur Italien traducteur Espagnol traducteur Polonais traducteur

Avez-vous besoin d’une traduction fidèle ?
Cherchez-vous un bureau de traduction de français-croate / croate-français ?

Vous êtes tombés sur une bonne adresse !

Nos clients fidèles et ceux dont les commandes sont volumineuses bénéficient des prix les plus compétitifs (à partir de 0,60 euros pour une ligne standard) et de remises allant jusqu’à 20%. En règle générale, le calcul de prix s’effectue selon les langues, le contenu du texte (sa complexité) et son volume. Une ligne standard comprend 50 caractères, et une page standard compte 30 lignes.

Traduction:
Français-Croate / Croate-Français

Français traducteur
www.google.fr
Français
croatian traducteur
www.google.sk
Croate
Google

Nous faisons des traductions spécialisées dans les domaines ci-dessous et nous pouvons vous garantir leurs fidélité et sens:

Construction, biotechnologies, chimie, services divers, électrotechnique, automobiles et construction d’automobiles, finances, objets de loisir, santé, commerce, équipements, biens immobiliers, Internet, biens de consommation, produits cosmétiques, matières synthétiques, logistique, produits alimentaires, construction mécanique, médias, nanotechnologies, pharmacie, logiciels, tourisme, loisirs.

Afin que nous vous envoyions notre offre le plus vite possible, veuillez faire nous parvenir des renseignements sur vous et sur le texte à traduire via le courriel ou une fiche de contact. Dans le cas où le texte à traduire n’est pas disponible en format numérique, vous avez toujours la possibilité de nous l’envoyer par fax ou par courrier ordinaire. Il est recommandé d’expédier les originaux importants dans une lettre recommandée. Tous vos renseignements restent confidentiels .

Nous serons contents de répondre à vos besoins!
Croate

Le croate est une langue du groupe méridional des langues slaves, de la la famille des langues indo-européennes. Il est intercompréhensible par les locuteurs du serbe ; à partir de la fin du XIXe siècle et durant la période yougoslave (1919-1990), la dénomination serbo-croate pour les deux langues était communément admise.

Distribution

Le croate est la langue nationale et officielle de la Croatie. Il est aussi l’une de trois langues officielles de Bosnie-Herzégovine. Il est également parlé par des minorités croates en Hongrie, Autriche (dans le Burgenland), Roumanie, Italie (Frioul-Vénétie julienne et Molise) et Serbie-et-Monténégro (en Voïvodine). Des communautés issues de l'émigration utilisent le croate notamment en Allemagne, en Australie et au Canada.

Structure

Le croate regroupe trois dialectes (štokavien, kajkavien et tchakavien).

Le kajkavien (de moins en moins utilisé en ville, notamment par les jeunes) est parlé au nord du pays (dans le Hrvatsko Zagorje et dans le Medjimurje), autour de Zagreb, à Varaždin.

Le tchakavien à l’ouest : en Istrie, à Lika, dans les îles au nord de l’île de Korčula et dans les villes dalmates (Split, Zadar, Šibenik, Makarska, etc) et leurs environs.

Ailleurs, (en Slavonie, et dans le reste de la Dalmatie (y compris Dubrovnik) et en Herzégovine, on utilise le štokavien croate qui est lui-même divisé en deux sous-groupes (ikavien et ijékavien) selon la prononciation de la voyelle « jat » du slave commun. C'est le štokavien qui est à la base de la langue écrite (administrative, scolaire, littéraire) et des médias audio-visuels (radio, télévision).

Burgenland

Le croate du Burgenland (en croate « gradišćanski hrvatski ») est parlé dans des îlots linguistiques du « Südmähren », en Autriche, Hongrie, Slovaquie, près des frontières entre ces trois pays. Il a pour origine le tchakavien (marqué par un isolement linguistique au cours des 450 dernières années), utilise des archaïsmes et des emprunts à l'allemand.

Histoire

La langue littéraire croate est fondée sur la variante du štokavien-ijékavien, codifiée dès 1604 par le jésuite Bartol Kasic (1575-1650) dans sa Grammaire (1604) et son Dictionnaire croate-italien (1599), et employée dans sa Bible (1636) et son Rituel romain (1640). L'orthographe croate fut définitivement fixée et standardisée au milieu du XIXe siècle, sous l’impulsion notamment de Ljudevit Gaj, figure éminente du renouveau national croate.

Depuis plus de cinq siècles, le croate s'écrit en caractères latins et utilise 30 lettres. Mais du IXe à la fin du XVe siècle, et pour certaines régions côtières jusqu'au début du XIXe siècle, le croate s’écrivait en caractères glagolitiques. Les plus vieux textes glagolitiques croates conservés datent du XIe siècle et la plupart, parmi eux, sont gravés dans la pierre, comme celui de la stèle de Baška qui est remarquable par ses dimensions et par l'importance du texte qui, pour la première fois, mentionne la nation croate. Plus étonnant, le Texte du Sacre sur lequel les rois de France prêtaient serment à Reims était également partiellement rédigé en glagolitique croate. Aussi, les Croates étaient les seuls catholiques européens qui avaient l’autorisation de Rome de ne pas se servir du latin ni de l'alphabet latin dans la liturgie. C’était pour cela qu’ils ont imprimé le premier missel en caractères glagolitiques en 1483.

Au début des années 1970, et de nouveau dans les années 1990 (proclamation de la souverainté de la Croatie, guerres en Yougoslavie), l'apparition d'un mouvement national croate linguistiquement puriste conduisit à séparer le croate du serbo-croate, à dénoncer et rejeter les « serbismes » et les « internationalismes » et à réintroduire dans la langue de nombreux mots plus ou moins sortis de l'usage depuis des décennies et des néologismes à base slave. Il s'agissait d'une politique délibérée de marquer la différence avec le serbe, alors même que les nationalistes au pouvoir en Serbie épuraient le serbe de ses « croatismes.

Contact us for translation:
Français - croatian – français - croatian – flamand - croatian - greek - croatian - holland - croatian - italian - croatian - portuguese - croatian - spanish - croatian - slovenian - croatian - turkish - croatian - bulgarian - croatian - croatian - croatian - polish - croatian - romanian - croatian - slovak - croatian - serbian - croatian - czech - croatian - hungarian - croatian - dutch - croatian - estonian - croatian - finnish - croatian - icelandic - croatian - latvian - croatian - lithuanian - croatian - norwegian - croatian - swedish - croatian - armenian - croatian - azerbaijani - croatian - georgian - croatian - moldavian - croatian - russian - croatian - ukrainian - croatian - byelorussian - croatian – arabic - bengali - croatian - chinese - croatian - hébreu - croatian - japanese - croatian - mongolian - croatian - persian - croatian - vietnamese - croatian – kasakh

Croatie

Home
Langues
Prix
En outre Critiques
References
Conditions
Contact
Impressum

Impressum / Conditions / Prix
© 2005 by Polyglot Translation Service

Counter

Partner: Hier können Sie aktuelle und interessante Informationen finden! | Europasport Sportartikel | Ferienfinca Mallorca | Österreichische Suchmaschine | Übersetzerdatenbank | Russisch Wörterbuch | Übersetzungsbüro | russian girls - marriage agency