????????????? ?????????????????????
 Français traducteur Anglais traducteur russe traducteur Allemand traducteur Italien traducteur Espagnol traducteur Polonais traducteur

Avez-vous besoin d’une traduction fidèle ?
Cherchez-vous un bureau de traduction de français -islandais / islandais - français?

Vous êtes tombés sur une bonne adresse !

Nos clients fidèles et ceux dont les commandes sont volumineuses bénéficient des prix les plus compétitifs (à partir de 0,60 euros pour une ligne standard) et de remises allant jusqu’à 20%. En règle générale, le calcul de prix s’effectue selon les langues, le contenu du texte (sa complexité) et son volume. Une ligne standard comprend 50 caractères, et une page standard compte 30 lignes.

Traduction:
Français - Islandais / Islandais - Français

Français traducteur
www.google.fr
Français
icelandic traducteur
www.google.com/intl/is
Islandais
Google

Nous faisons des traductions spécialisées dans les domaines ci-dessous et nous pouvons vous garantir leurs fidélité et sens:

Construction, biotechnologies, chimie, services divers, électrotechnique, automobiles et construction d’automobiles, finances, objets de loisir, santé, commerce, équipements, biens immobiliers, Internet, biens de consommation, produits cosmétiques, matières synthétiques, logistique, produits alimentaires, construction mécanique, médias, nanotechnologies, pharmacie, logiciels, tourisme, loisirs.

Afin que nous vous envoyions notre offre le plus vite possible, veuillez faire nous parvenir des renseignements sur vous et sur le texte à traduire via le courriel ou une fiche de contact. Dans le cas où le texte à traduire n’est pas disponible en format numérique, vous avez toujours la possibilité de nous l’envoyer par fax ou par courrier ordinaire. Il est recommandé d’expédier les originaux importants dans une lettre recommandée. Tous vos renseignements restent confidentiels .

Nous serons contents de répondre à vos besoins!
Islandais

Introduction

Langue allemandique parlée en Islande, l'islandais (Íslenska) a pour racine historique le norrois, qui était pratiqué depuis le Moyen Âge dans les pays scandinaves (Suède, Danemark, Norvège et Islande). L'isolement de l'Islande et son importante culture de l'écrit ont permis une conservation exceptionnelle de la langue originelle, notamment dans sa version écrite, mais également orale. De fait, un Islandais est toujours capable de lire sans grande difficulté une saga écrite au XIIIe siècle par ses ancêtres.

L'occupation danoise de l'Islande de 1380 à 1918 n'a eu quasiment aucune influence sur l'évolution linguistique de l'islandais, qui resta employé pour le quotidien de la population. Le danois ne fut employé que pour les communications officielles. Il en fut de même lors de l'occupation étasunienne qui débuta en 1940 et s'amenuisa après les années 1950.

Depuis plusieurs siècles, les autorités islandaises appliquent une politique volontariste pour préserver la « pureté » de cette langue. Depuis le XVIIIe siècle, des écrivains, puis des terminologues, ont pour mission de créer de nouveaux vocables pour adapter l'islandais à l'évolution des usages et aux nouveaux concepts, et ainsi lui éviter le recours à des emprunts à des langues étrangères, notamment danois et anglais. D’anciens mots tombés en désuétude sont remis au goût du jour et des néologismes sont crées à partir des racines de la langue. On peut citer le cas du mot rafmagn, littéralement « pouvoir de l’ambre » signifiant « électricité » et celui de sími, un ancien mot signifiant « câble », aujourd’hui « téléphone ». En 1944, l'islandais est inscrit dans la constitution comme langue officielle du pays, et, depuis, elle est la seule langue autorisée dans les écrits officiels ou les débats publics. Une forme extrêmement puriste de l'islandais est le haut-islandais.

Écriture et prononciation

Voir aussi : Prononciation de l'islandais.

L'islandais comporte des caractères et des phonèmes inconnus de la langue française. Parmi ceux-ci :

þ, Þ (nommée þorn, thorn) qui équivaut au th anglais dans both /θ/; sa translittération conventionnelle en français est th ;

ð, Ð (eð, eth) équivaut au th anglais dans that /ð/; translittération : dh;

Nota: Ces deux sons, pleinement constrictifs en anglais, ne sont que semi-constrictifs en islandais, c’est-à-dire que le resserrement des organes phonateurs se trouve à mi-chemin entre les constrictives et les spirantes (ou approximantes).

æ, Æ (Sæl, Saïl) se prononce comme le mot ail ou comme le mot anglais hi mais sans le H ;

á, Á (átta, aotta) se prononce comme le son ao en français ;

é, É (ég, iègh) se prononce comme le son iè en français ou Yeah en anglais ;

í, Í (tíu, tíu) se prononce comme le son i en français ;

ó, Ó (ótt, autt) se prononce comme le son au en français ;

ö, Ö (tvö, tveu) se prononce comme le son eu en français ( euï" s'il est placé devant ng ou nk) ;

ú, Ú (núll, noutl) se prononce comme le son ou en français ;

ý, Ý (týn, tinne) se prononce comme le son i en français.

Notez également que les lettre C Q W et Z n'existent pas. Les diacritiques sont considérés comme des lettres à part entière, et l'alphabet ordonné est : A Á B D Ð E É F G H I Í J K L M N O Ó P R S T U Ú V X Y Ý Þ Æ Ö

Consonnes Bilabiales Dentales Alvéolaires Palatales Vélaires Glottale

Pharyngale

Sonorité - + - + - + - + - + - +

Nasales [m] [n] {ɲ} {ŋ}

Occlusives [p], [ph] [t], [th] {c, ch} [k], [kh] {ʔ}

Constrictives [ɸ] [ θ ] [ð] [s] {ç} [x] [ɣ]

Approximantes [β̞] [j] [h]

Latérale [l]

Vibrantes [ɾ], {r}

Notes:

Les symboles entre { } ne sont pas des phonèmes mais des variantes combinatoires (ou taxophones) d’autres phonèmes.

/θ, ð/ en réalité ne sont pas complètement constrictifs comme en anglais ; ils sont semi-constrictifs, c’est-à-dire entre constrictif et approximant.

Emprunts français

Les mots français saga, hune, eider, édredon et geyser sont d'origine islandaise. Geyser est entré en français par l'intermédiaire de l'anglais, eider par le latin scientifique et édredon par l'allemand.

Exemples

Mot Traduction Prononciation française (sauf th comme en anglais)
terre jörð jeurth
ciel himinn himitn
eau vatn vatn
feu eldur eldour
homme karlmaður karlmathour
femme kvenmaður kvenmathour
manger borða bortha
boire drekka dreka
grand stór stor
petit smár smaor
nuit nótt note
jour dagur dagour

Contact us for translation: Français - icelandic – français - icelandic – flamand - icelandic - greek - icelandic - holland - icelandic - italian - icelandic - portuguese - icelandic - spanish - icelandic - slovenian - icelandic - turkish - icelandic - bulgarian - icelandic - croatian - icelandic - polish - icelandic - romanian - icelandic - slovak - icelandic - serbian - icelandic - czech - icelandic - hungarian - icelandic - dutch - icelandic - estonian - icelandic - finnish - icelandic - icelandic - icelandic - latvian - icelandic - lithuanian - icelandic - norwegian - icelandic - swedish - icelandic - armenian - icelandic - azerbaijani - icelandic - georgian - icelandic - moldavian - icelandic - russian - icelandic - ukrainian - icelandic - byelorussian - icelandic – arabic - bengali - icelandic - chinese - icelandic - hébreu - icelandic - japanese - icelandic - mongolian - icelandic - persian - icelandic - vietnamese - icelandic – kasakh

Islande

Home
Langues
Prix
En outre Critiques
References
Conditions
Contact
Impressum

Impressum / Conditions / Prix

© 2005 byPolyglot Translation Service

Counter

Partner: Hier können Sie aktuelle und interessante Informationen finden! | Europasport Sportartikel | Ferienfinca Mallorca | Österreichische Suchmaschine | Übersetzerdatenbank | Russisch Wörterbuch | Übersetzungsbüro | russian girls - marriage agency